Actualités du magasin

MdM Vevey - Expo Novembre 2014

La Galerie du Magasin du Monde

Rue du Conseil 20 à Vevey
  présente l’exposition

L'Icône, un art plus vivant que jamais

icônes et peintures
de

Christiane AMERASINGHE

MdM_Vv_2014.11_b.jpg
 

du 5 au 29 novembre 2014
vernissage le vendredi 7 novembre  de 17h à 19h
Ouverture : du mardi au vendredi de 10h à 18h - samedi de 10h à 17h

 

 

Quelques oeuvres

 

ICÔNES

Prise de passion pour l’ICONOGRAPHIE, j’ai eu la chance et le bonheur de rencontrer sur mon chemin Michèle REY qui a eu la gentillesse de m’initier à cet art sacré.

Issu de l’empire Byzantin, qui assimilait les éléments les plus divers venus de cultures d’orient et d’occident, le culte des ICONES , depuis le IVème siècle se transmit à d’autres peuples convertis au christianisme.

Les écoles iconographiques apparurent en Russie à Kiev en 1070 et au XIIIème siècle, dans les villes de Vladimir, Souzdal et Iaroslav. Au XVème siècle, à Moscou où travaillèrent dans une école Théophane le Grec et Andrei Roublev, peintres iconographes les plus importants. Puis c’est Novgorod qui devient un centre culturel majeur, au XVIIIème siècle.

L’ICONOGRAPHIE est la métaphysique de l’existence concrète. Si la peinture à l’huile est plus apte à reproduire les données sensorielles du monde et la gravure, son schéma rationnel, L’ICÔNE, elle, fait transparaître l’essence métaphysique de ce qu’elle représente. Elle est réalisée dans le respect de la Tradition byzantine ou russe.

Les matières mêmes dont est constituée l’ICÔNE sont importantes : un panneau, une planche de bois, du tilleul de préférence, creusé en son centre d’une cavité (dite berceau) enduite de colle et de levkas puis recouvert d’une fine toile, des couleurs faites de pigments végétaux et minéraux, de l’eau, du vinaigre rouge (symboliquement, sang du Christ) et du jaune d’œuf, des feuilles d’or, tous éléments qui semblent participer à l’accomplissement d’un rite.

Une ICÔNE doit interpeller le regard et dans son accomplissement, on s’élève du visible à l’invisible, du matériel au spirituel. N’est-elle pas l’appel à un dépassement ? N’est-elle pas le support d’une contemplation qui révèle l’Imprononçable, l’Impeignable ? Je vous laisse le soin de méditer.

Ce que je sais néanmoins, c’est que la recherche de la LUMIERE et  DE LA SAGESSE DIVINE est une démarche qui va bien au-delà d’elle-même et qui remplit le cœur et notre corps tout entier du souffle Divin lorsque la présence du Christ, de la Sainte-Marie ou du Saint dessiné se manifeste. Une félicité totale… TOUT EST LUMIERE, CALME, JOIE, PAIX et AMOUR.

« Je suis la Lumière du monde ».

PEINTURE

Je me présente, Christiane Amerasinghe dit « Krisha ».  Hormis les Icônes, la peinture fait aussi partie de mes hobbies.

Autodidacte dans l’art , je me suis essayé à tous les styles, du figuratif à l’abstrait et je cherche encore .

J’essaye de vivre mes rêves et ma passion tout en utilisant des couleurs multiples, subtiles, nuancées ou vives qui m’amènent à la Lumière. Mes œuvres sont source d’émotions, de sentiments, de réflexion, de spiritualité ou de transcendances.

La pratique artistique ouvre la voie de la pratique spirituelle. Menée en pleine conscience, la vie artistique génère une sagesse, stimule une prégnance en l’instant présent.

Mes efforts ont été récompensés par 3 prix obtenus sur la Côte d’Azur d’une part, concours des « Peintres du Soleil » , puis  à Yverdon et  finalement à Montreux.

« L’essentiel en art ne peut s’expliquer. Heureusement pour nous, cet essentiel ne meurt jamais. Il suffit évidemment d’avoir le privilège de sentir ce mystère qui fait l’essentiel  ».

Christiane Amerasinghe

                        

Retour