Campagnes

Equité, tu me mangues! Campagne 2008

Visuel campagne 2008_0.pngLa mangue, fruit exotique acheté à un prix juste. Les Magasins du Monde la proposent dans tous ses états : fraîche, de février à juillet, séchée ou transformée (vinaigre, sirop, nectar de fruits, confiture).

La mangue s’invite dans mille et une recettes savoureuses et originales. Mais d’où vient-elle ? Fruit du manguier, grand arbre tropical originaire d’Inde et de Birmanie, la mangue a parcouru de longues distances, se déplaçant tout d’abord avec les moines bouddhistes, puis avec les marchands arabes, enfin avec les armateurs ... Asie, Afrique, Amérique centrale... On la cultive aujourd’hui dans environ 90 pays du Sud.

 

La mangue c’est...

Bon pour la santé
La mangue est riche en vitamine A, en potassium et bien pourvue en vitamine C. De la même famille que les noix de cajou et les pistaches, moyennement calorique, elle offre une alternative saine et équilibrée aux pommes en hiver.

Bio
Les mangues séchées vendues dans les Magasins du Monde sont BIO. L’agriculture biologique ménage la santé, protège la fertilité des sols et favorise la biodiversité. Les mangues fraîches du Cameroun sont cueillies à maturité, sans utilisation d’engrais ni de pesticides.

Un moyen de se ressourcer
Au propre comme au figuré ! La mangue fraîche et séchée, le sirop, le nectar, savoureux et parfumés, vous amènent le soleil et la douceur de ce fruit dépaysant. En Afrique, le manguier offre son ombrage : il est souvent l’arbre à palabre qui réunit les villageois.

Un fruit qui s’apprête de mille façons
De multiples recettes mettent la mangue à toutes les sauces : crue ou cuite, salée ou sucrée, en salade, en sirop, confiture ou vinaigre !

Un fruit légendaire
Originaire d’Inde et de Birmanie, la mangue se diffuse avec le Bouddhisme. Elle atteint la Malaisie au Ve siècle av. J.-C. Elle se propage ensuite en Asie, puis en Afrique, en Amérique centrale, du Sud et du Nord. Aujourd’hui, le manguier est cultivé dans environ 90 pays.

Savoureusement équitable
La mangue vendue dans les Magasins du Monde, spécialistes du commerce équitable, garantit aux paysans et aux sécheuses un prix rémunérateur et une prime. Le séchage de mangues et de légumes pour l’autoconsommation, pour le marché local et pour l’exportation crée de réelles alternatives. La culture des manguiers ne se fait pas au détriment de cultures vivrières.

Un partenariat de longue durée
Les mangues séchées sont le fruit d’un partenariat à long terme entre claro fair trade SA et le Cercle des sécheurs. La technique a été introduite dans les années 80 afin de valoriser le surplus de fruits pour la consommation locale et pour l’exportation. Les femmes à l’origine de ce projet bénéficient de formations et ont réussi à améliorer notablement leurs techniques de séchage.

Des emplois au Burkina Faso et au Cameroun
Après 20 ans, les pionnières du Cercle des sécheurs de mangues exportent environ 80 tonnes de mangues par an. Elles transforment d’autres produits, comme des tomates et du sésame. Elles emploient 400 personnes et travailent avec 55 producteurs de mangues qui sont certifiés BIO. Au Burkina Faso, d’autres producteurs se sont lancés dans cette activité qui est devenue une source de revenu importante en milieu rural. Au Cameroun, les 150 membres de TerrEspoir produisent les mangues fraîches exportées en Suisse.

Participer à la protection de l’environnement
Grâce à la valorisation et à la transformation des mangues, les vergers sont soignés et renouvelés. Cela permet de lutter contre l’érosion des sols.

Un délice à ne pas manquer !
Acheter des produits à base de mangues dans les Magasins du Monde, c’est se faire plaisir avec un aliment sain, savoureux et original. C’est aussi soutenir un échange juste qui permet aux agriculteurs et aux sécheuses de mangues d’avoir un revenu correct et de bénéficier, entre autres, de formations.

Bandeau Campagne 2008.png