Campagnes

Et juste, et bon! Campagne 2003

Le marché mondial du café : qui boit la tasse ?

Depuis 1997, le prix mondial du café est en chute libre, il a perdu plus de 50% de sa valeur. En février 2002, il avoisinait les 44 cents US la livre d’arabica, un minimum jamais atteint depuis 30 ans. Ce prix ne garantit même pas aux producteurs la couverture des frais de production, estimés à environ 60-80 cents US pour une livre de café vert. Même si le cours du café est légèrement remonté en 2003, cet effondrement des prix menace directement la survie de 25 millions de producteurs dont c’est la principale source de revenus. Cette crise met également en péril l’économie de nombreux pays producteurs, principalement africains, pour qui le café constitue l’épine dorsale de l’économie.

A l’inverse, l’industrie du café a enregistré des profits records ces dernières années.

Face à cette crise, les Magasins du Monde informent et invitent à faire le choix d’une consommation responsable.

Les Magasins du Monde proposent une large gamme de cafés, issus de la filière du commerce équitable qui respecte les critères suivants :
- offrir un prix équitable à ses partenaires, en évitant un maximum d’intermédiaires. Ce prix tient compte du coût réel de production, ne descend jamais en dessous d’un minimum garanti (1.26 $ US la livre) et laisse une marge pour l’investissement.
- préfinancer une partie de la récolte (env. 50%) afin que les producteurs puissent éviter l’endettement.
- mettre l’accent, avec des contrats à long terme, sur les méthodes de production durable et un encouragement à la culture biologique.

Les consommateurs ont ainsi la possibilité d’acheter un produit de première qualité tout en contribuant à des échanges plus équilibrés entre le Nord et le Sud.

Actions entreprises :
- Au moi de mai, des actions café ont été organisées par les groupes locaux MdM dans plusieurs localités de Suisse Romande : petits déjs, dégustations,...
- En octobre, des stands de sensibilisation et de dégustation de café ont été organisés à Lausanne et Genève par les MdM, la Déclaration de Berne et Swissaid.
- En octobre, les MdM se sont joints à l’initiative de claro et de la Déclaration de Berne pour demander au Conseil Fédéral de prendre des mesures en vue de résoudre la crise internationale du café