Communiqués de presse

Le commerce équitable, vu du Grassland camerounais

Les Magasins du Monde vous invitent à rencontrer Moses Mbah Godlove, artisan sculpteur camerounais, jeudi 7 décembre, 19h, à Lausanne (Centre socio-culturel Pôle-Sud, rue J-J. Mercier 3).

Que signifie le commerce équitable pour cet artisan ? Comment se déroulent son travail et sa vie au quotidien ? Quelle signification ont pour lui les objets vendus en Suisse ? Comment perçoit-il la vie ici ? Pourquoi, avant son départ, un membre de sa famille lui a-t-il recommandé de « disparaître » dans la clandestinité, une fois arrivé en Suisse ?

Moses Mbah Godlove sera accompagné par Ueli Knecht, conseiller auprès de Prescraft pour Zur Kalebasse et Mission 21, et par Line Boser, directrice de Zur Kalebasse à Bâle.

Accueilli par l’organisation de commerce équitable Zur Kalebasse à Bâle pendant le mois de décembre, Moses Mbah Godlove, agé de 49 ans, forme des apprentis sculpteurs dans les ateliers de l’organisation Prescraft à Bali-Nyonga au Cameroun. Personnalité reconnue et estimée, petit fils du roi de Mbufung, à quelques kilomètres de Bali-Nyonga, il connaît bien sa culture et sait en raconter les histoires. Père de quatre jeunes enfants, il vit avec sa femme de l’agriculture traditionnelle et de son travail de sculpteur.

En Suisse pour connaître le marché et rencontrer les acteurs de la « chaîne équitable »

Le contact avec les personnes qui achètent ses produits permet à l’artisan de connaître la réalité du marché suisse, mais également de faire connaître et comparer son travail et sa culture. Ce séjour en Suisse lui permet de développer la qualité et le design de ses propres produits et de mieux comprendre la structure des coûts. Des rencontres avec des designers réputés, les bénévoles des Magasins du Monde qui vendent ses produits et le public suisse seront aussi l’occasion de faire vivre pleinement ce projet de commerce équitable.

Prescraft et les ateliers de Bali-Nyonga

Prescraft est une entreprise de commerce équitable de l’église presbytérienne du Cameroun. Soutenue par Mission 21 depuis 1970, cette organisation occupe aujourd’hui 150 collaborateurs et environ 600 artisans. Ses objectifs sont la création de revenu et la garantie de postes de travail, la formation des jeunes, la promotion des femmes, mais également la sauvegarde de l’artisanat traditionnel. La production respecte les principes du commerce équitable, les collaborateurs reçoivent un salaire digne et disposent d’une voix consultative. Prescraft met à leur disposition des ateliers entièrement équipés et leur accorde des prêts pour l’achat de matériel et d’outils. Des efforts constants sont faits pour améliorer la qualité et la capacité d’adaptation au marché. Si l’organisation possède quelques magasins au Cameroun, près de 80% du chiffre d’affaires est réalisé grâce aux exportations. Il y a trente ans, Zur Kalebasse était le seul acheteur et l’unique porte d’entrée vers les marchés du Nord. Aujourd’hui, les produits vendus à Zur Kalebasse ne représentent plus que 5% du chiffre d’affaires total de Prescraft. Un gage de réussite.